Maîtres E de La Réunion

CAMSP

Les CAMSP

La naissance d'un enfant handicapé représente toujours pour une famille un bouleversement difficile à accepter. Souvent il n'est pas possible, dès les premiers mois, d'établir un diagnostic précis et donc d'apporter aux parents des réponses satisfaisantes à l'ensemble des questions qu'ils se posent. Il faut concilier cette incertitude avec la nécessité de faire face aux contraintes spécifiques que pose l'arrivée d'un enfant avec des besoins particuliers dans un cadre familial qui n'y était pas préparé. L'inquiétude bien compréhensible des parents et de tous les membres de la famille fait de cette période un moment particulièrement douloureux sur le plan psychologique.

Pour aider les familles confrontées à cette expérience douloureuse, la loi d'orientation du 30 juin 1975 a prévu la création de services spécifiques adaptés à cette réalité :

HTML - 107.2 ko
Loi n°75-534 du 30 juin 1975

Ce sont les Centres d'aide médico-sociale précoce (CAMSP). Le C.A.M.S.P ( 0 à 6 ans ) a une mission :

-d'aide auprès des futurs parents,

-de prévention des difficultés des tout petits, de la naissance à 6 ans,

-de soins à de jeunes enfants handicapés

  • On les trouve souvent installés dans les locaux des centres hospitaliers ou dans d'autres centres accueillant de jeunes enfants. Les CAMSP peuvent être polyvalents ou spécialisés dans l'accompagnement d'enfants présentant le même type de handicap
  • L'ensemble de son action cherche à favoriser l'insertion du jeune enfant dans son milieu familial et social, et à soutenir un développement harmonieux de ses capacités :

les CAMSP recherchent en liaison avec les familles les modalités d'adaptation des conditions éducatives du jeune enfant handicapé en le maintenant dans son milieu naturel. Le but est d'apporter à la famille une aide, des conseils pratiques et l'intervention de personnels spécialisés qui pourront se rendre au domicile.

Toutes ces actions se font en collaboration étroite avec la famille.

En accord avec les parents et l'enfant, des actions concertées peuvent être réalisées avec les milieux sociaux fréquentés par l'enfant ( crêche, école, centre de loisirs...) dans le respect du secret professionnel.

Dans de nombreux cas, l'enfant suivi par l'équipe d'un CAMSP pourra fréquenter l'école maternelle, à temps plein ou à temps partiel. Cette intégration scolaire précoce très attendue par les parents est une étape importante car elle représente souvent pour l'enfant sa première expérience de socialisation en dehors de la famille ou du service de soins où il a dû séjourner parfois pendant de nombreux mois. Il importe donc de préparer cet événement pour que soit pleinement réussie cette première approche de l'école.

Comme pour les enfants plus âgés, c'est par la rédaction d'un projet individualisé d'intégration que vont être envisagées les modalités adaptées de la scolarisation : l'équipe éducative, réunie par la directrice ou le directeur de l'école maternelle, étudie en collaboration avec l'équipe du CAMSP les conditions de l'accueil du petit enfant à l'école. Elle se réunira périodiquement pour évaluer les progrès et rechercher les réponses aux difficultés qui pourraient se présenter. Il est indispensable que ce projet fasse l'objet d'une validation de la CCPE.

Avant l'école maternelle, les enfants suivis par l'équipe d'un CAMSP peuvent être accueillis dans des crèches ou haltes-garderies qui proposent une première forme d'intégration sociale.

Dans le même esprit, les contacts nécessaires sont pris avec les médecins et services de soins intervenant auprès de l'enfant.

  • L'équipe pluridisciplinaire est constituée de :
  • Médecin directeur
  • Assistante sociale
  • Educatrice spécialisée
  • Orthophoniste
  • Psychologue
  • Psychomotricienne
  • Médecin de rééducation fonctionnelle,travaillant en complémentarité

Un premier entretien est proposé avec le médecin qui, après une ou plusieurs rencontres et avis des autres membres de l'équipe, examinera avec la famille quelle forme d'aide peut être proposée.

Ces aides sont variables et font l'objet d'un travail régulier de réflexion de l'équipe.

  • Agrément -Financement

Le CAMSP est agréé par les Caisses d'Assurance Maladie et le Conseil Général du département au titre de la protection Maternelle et Infantile.

Les interventions sont financées selon le budget global(80 % à la charge de la Sécurité Sociale et 20 % à la charge du Conseil Général)

L'organisation de ces établissements et services publics et privés est fixée par les nouvelles annexes du décret 56-284 du 9 mars 1956 modifié par les décrets du 22 avril 1988 et (JO du 24 avril 1988 et 31 octobre 1989)ainsi que par le décret 2000-762 du 1 er août 2000 pour les établissements et services accueillant des enfants handicapés de moins de 6 ans.

Centre d'Action Médico-Social Précoce
Les JACARANDAS

97438 SAINTE-MARIE (Ile de La réunion)
Tél : 02 62 53 50 20
Fax : 02 62 53 68 78

Directeur : Alain FITE
jacarandas@irsam.asso.fr



05/01/2008

A découvrir aussi